Marche LAMUKA : Escorté, Martin Fayulu dévie le cortège de la Police et prend une autre destination

 

Escorté depuis la commune de Masina à Tshangu où la marche étouffée a débuté avant d’être réprimée jusqu’à Gombe, le véhicule transportant Martin Fayulu et certains de ses membres a dévié le cortège de la Police jusqu’à s’enfermer dans la résidence où se trouve le bureau d’Adolphe Muzito, derrière le restaurant Amani à Gombe.

Sur le lieu, les éléments de la Police Nationale Congolaise (PNC) ont fait usage de gaz lacrymogènes pour disperser les motocyclistes et quelques militants pro-Fayulu qui ont suivi le cortège du candidat malheureux à la présidentielle de 2018.

Depuis ce matin, la présence policière était remarquable dans plusieurs points chauds de la capitale sur ordre du Gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila pour disperser tout rassemblement de plus de 5 personnes.


À Tshangu, l’un des coins chauds de la capitale, cette marche convoquée par LAMUKA/Fayulu a été réprimée, des manifestants tabassés et leurs biens volés et la presse aussi été visée.

Lire aussi  30 ans d'expérience démocratique en RDC : "Mobutu n'a pas instauré la démocratie, Tshisekedi n'a pas non plus instauré l'État de droit" (S. Kivwata)

Hervé Landry Ngoyi depuis Gombe

Lire aussi

Les plus populaires