Grand-Katanga : Jean-Claude Muyambo s’autoproclame coordonnateur de l’Union sacrée après le décès de Gabriel Kyungu !

 

Qui sera le successeur de Kyungu wa Kumwanza en qualité de de coordonnateur de l’Union sacrée Grand-Katanga ? Cette question risquera de créer des fissures dans les murs des sociétaires de l’union sacrée de Félix Tshisekedi dans cette province.

Ce jeudi 23 septembre à partir de l’aéroport de la Luano, Jean-Claude Muyambo, président du parti politique Solidarité Congolaise pour la Démocratie et Développement (SCODE), s’est autoproclamé Coordonateur de l’Union Sacrée dans les quatre (4) provinces qui constituent l’ex province du Katanga.

 

Ce membre du Gouvernement d’Antoine Gizenga revenait de Kinshasa et a fait cette déclaration devant la presse nationale et internationale.


« Je suis le nouveau représentant de l’Union Sacrée dans le Grand-Katanga », a-t-il déclaré.

Et de poursuivre : « C’est vrai et c’est la vérité, après Baba Kyungu, c’est moi pour le Katanga », avance le bâtonnier.

Cependant, l’on se souvient que le Gouverneur de la province du Haut-Katanga avait annoncé, lors des obsèques de baba Kyungu, qu’il est son héritier politique selon les paroles reçues du feu Gabriel Kynugu wa Kumwanza avant sa mort.

Lire aussi  Kasaï Central : le député Alain Kadiebue Mbinge n'est plus!

L’opinion s’interroge sur le prochain coordonateur de l’Union Sacrée dans le Grand-Katanga.

À l’allure de chose, il se dégage déjà que la tête de cette plateforme politique se dispute entre les personnalités politiques dans le Haut-Katanga.

Patrice NTANGA, à Lubumbashi

Lire aussi

Les plus populaires