Kasaï-Oriental : Le Gouverneur intérimaire à Tshiala pour s’imprégner de la situation de carence en énergie électrique

 

Le Ministre provincial en charge de l’Intérieur et Gouverneur de province Intérimaire, s’est rendu le mardi 12 octobre à la centrale hydroélectrique de Tshiala, dans le territoire de Katanda. L’objectif était de s’imprégner de la situation relative à la carence en énergie électrique sur la ville de Mbuji-Mayi au Kasaï-Oriental.


Dénis Kalombo affirme avoir effectué la visite pour s’enquérir de la situation et se rendre compte du niveau de travaux de réhabilitation déjà réalisés. Il appelle, par ailleurs, à la cessation de vol des câbles de électrique.

« Nous sommes venu nous enquérir de la situation parce qu’elle a perduré. Le Directeur est passé au cabinet pour nous expliquer que dans quelques jours, la situation redeviendra normale. Mais il fallait qu’on se rende compte du niveau du travail. Ils sont entrain de travailler. Une machine va entrer en service cette nuit, une deuxième dans deux jours. Quand vous volez un kilomètre de câble, vous vous pénalisez et vous vous retrouvez sans énergie et par conséquent sans eau », a dit le Gouverneur intérimaire du Kasaï-Oriental.


La société Énergie du Kasaï (ENERKA) était victime d’actes de vandalisme et de vol perpétrés la nuit de lundi 4 à mardi 05 octobre dernier. Ces actes qui ont ciblé le réseau électrique de cette société à partir du polygone de la Minière de Bakwanga (MIBA) ont perturbé la desserte en énergie électrique.

Cette situation a eu des répercussions sur l’approvisionnement en eau potable sur la ville de Mbuji-Mayi au Kasaï-Oriental depuis plus d’une semaine.

Christian Ngeleka, à Mbuji-Mayi

Lire aussi

Les plus populaires