Grève des agents de la SCTP : La Police disperse les manifestants ce vendredi 22 octobre

 

La Police Nationale Congolaise (PNC) a dispersé les agents de la société Société Commerciale des Transports et Ports « SCTP SA » (ex-Onatra) qui s’étaient donnés rendez-vous ce vendredi 21 octobre au quartier général de leur institution dans la commune de la Gombe pour continuer leurs revendications.


Tôt dans la matinée de ce vendredi, les agents et cadres de cette entreprise publique ont brûlé des pneus sur le boulevard du 30 juin pour empêcher la circulation des véhicules. Il a fallu l’intervention des éléments de la Police pour repousser ces agents jusque dans la concession de le SCTP.

Ils ont aussi dénoncé l’arrestation du chef de leur intersyndical Armand Osasi dans la manifestation de ce matin par les éléments de la Police. Ils ont, de ce fait, exigé sa libération immédiate.


Les agents et cadres de la Société Commerciale  des Transports et des Ports (SCTP) poursuivent leur mouvement de grève déclenché depuis le jeudi dernier. Ces agents revendiquent le paiement de leur  créance évaluée à 207.000.000 (deux cent sept millions) USD auprès du Gouvernement. La fermeture des ports illégaux et l’impaiement de plus de trente-huit (38) mois.

Pour rappel, ces agents accusent le Ministre des Finances Nicolas Kazadi de n’avoir pas ordonné le paiement de cette créance, car selon eux, le Gouvernement avait déjà décidé, lors d’un Conseil des Ministres, le paiement de ce montant palier par palier.

Hervé Landry Ngoyi

Lire aussi

Les plus populaires