Haut-Uélé : Deux morts et des dégâts matériels importants dans une manifestation à Durba

 

Deux personnes ont trouvé la mort, ce vendredi 22 octobre 2021, au cours d’une manifestation des habitants de la cité minière de Durba, dans la province du Haut-Uélé.


Ces habitants manifestent, depuis jeudi 21 octobre 2021, contre les démolitions des habitations dans les villages Bandayi et Mege par les services du gouvernement provincial. D’après nos sources dans la zone, ces habitations seraient situées dans une concession minière appartenant au géant minier Kibali Gold.

C’est en début de la matinée de ce vendredi 21 octobre 2021 que plusieurs jeunes du centre de Durba se sont ressemblés et ont brûlé des pneus sur la chaussée. Les éléments de la Police Nationale Congolaise (PNC) les ont dispersé à coups de gaz lacrymogènes. En réponse à cette action policière, les jeunes en colère ont saccagé plusieurs sous-commissariats de la PNC et ont même incendié un véhicule, racontent nos sources.



Malgré l’appel au calme et la suspension des démolitions par le gouverneur de province, les échauffourées se sont poursuivis. Un jeune homme a reçu une balle dans la tête et en est décédé sur le champ. Le policier auteur de cet acte mortel a été tué par justice populaire, ajoutent les mêmes sources.

Par ailleurs, deux (2) personnes, parmi lesquelles une femme enceinte, ont été blessées par balle dans un quartier de la cité. Le gouvernement provincial promet de son côté de donner la lumière sur ces faits.

Andy Kambale Matuku

Lire aussi

Les plus populaires