CENI : Kabila, Fayulu, Katumbi, CLC se mettent ensemble pour des actions communes contre Tshisekedi

 

Plusieurs forces politiques s’unissent pour des actions communes en faveur d’une Commission Electorale Nationale indépendante, CENI, dépolitisée et des élections crédibles en 2023. Ceci ressort d’une déclaration conjointe, signée par les représentants du Conseil pour l’Apostolat des Laïcs Catholiques au Congo (CALCC),   le ministère des laïcs protestants (MILAPRO),Jeunesse catholique, FCC (front commun pour le Congo) de Joseph Kabila, Ensemble pour la République de Moïse Katumbi, Ecidé (engagement pour la citoyenneté et le développement) de Martin Fayulu, les Décideurs, Comité laïc de coordination, CLC… Le dimanche 24 octobre 2021.

Réunis au sein « des forces sociales pour une CENI véritablement indépendante, dépolitisée, non instrumentalisée et en faveur des élections crédibles, libres, transparentes, crédibles et apaisée dans le délai en 2023 », ces acteurs politiques demandent à la population de se lever comme un seul homme pour obtenir l’indépendance et la dépolitisation de la CENI.

Ils « implorent la bénédiction et la protection divine sur la population et sur la Nation ».

Lire aussi  A Kananga, l'UNC exige l'acquittement de Vital Kamerhe

Ce rassemblement des Partis politiques et structures de la société civile « est la concrétisation des appels lancés simultanément par Martin fayulu Madidi, le CALCC-MILAPRO, Laïcs catholiques et protestants qui « avaient invité les forces sociales et politiques à la constitution d’un bloc patriotique contre la dictature Fatshiste ».

Dans sa sortie médiatique du 19 octobre, le Coordonnateur de la coalition Lamuka, Martin Fayulu « avait appelé toutes les forces politiques et sociales acquises au changement à constituer un bloc pour combattre la dictature qui est en train d’être mise en place par le président Tshisekedi ».

Pour lui, « ce bloc aura pour mission principale de mener des actions sur terrain afin de faire échec au projet de fraude électorale et le processus entaché de corruption, débauchage, menace, intimidation, chantage et de victimisation ».

Hervé Landry Ngoyi

Lire aussi

Les plus populaires