Sud-Kivu : 5 blessés graves lors d’une attaque contre un convoi sur la RN5 à Mumosho

 

Cinq (5) personnes ont été grièvement blessées lors d’une attaque des véhicules survenue sur la route nationale numéro cinq (RN5) tard dans la soirée de mercredi aux environs de 19heures dans le groupement de Mumosho en territoire de Kabare.

Selon le président du noyau de la société civile du groupement voisin de Mudusa, Justin Bahati qui livre l’information à ACTU7.CD, cette attaque s’est produite au lieu communément appelé Nyamuhoza près de Nyantende.

« ces bandits étaient munis d’armes à feu et des armes blanches, 4 passagers ont été blessés par balles et le chauffeur d’un bus blessé par marteau. Plusieurs balles tirées causant ainsi une psychose au sein de la population », explique-t-il.


La Société Civile sous noyau du groupement de Mudusa « condamne ce énième cas d’insécurité et regrette l’absence d’intervention des services de sécurité pourtant l’opération a duré plus de vingt (20) Minutes ».

Lire aussi  Affrontements FARDC-M23/RDF à Kiwanja : Au moins 4 blessés dans les rangs de la MONUSCO notifiés

Justin Bahati renseigne que quelques minutes après ce braquage, cinq (5) maisons ont également été visitées par les bandits armés dans le sous village Kalangwe en groupement de Mudusa, dans la même nuit du mercredi à ce jeudi 28 octobre 2021.

« Ces inciviques ont été pourchassés par les militaires après l’alerte du chef du groupement de Mudusa », renchérit le président de la société civile locale.

Il sied de signaler que les cas de braquage sont devenus monnaie courante sur la RN5 où des passagers à bord des véhicules sont régulièrement dépouillés de leurs biens, une situation qui préoccupe les acteurs sociaux appelant les services de sécurité à prendre des mesures qui s’imposent.

Ngaboyeka Pascal, à Bukavu

Lire aussi

Les plus populaires