RDC : La pression militaire sur les groupes armés et les forces négatives demeure constante (Gouvernement)

 

Le Ministre de la Défense nationale et Anciens combattants Gilbert kabanda a présenté au Conseil des Ministres, le vendredi 12 novembre 2021, la situation sécuritaire qui demeure sous contrôle des Forces de défense et de sécurité.

Le Ministre a soutenu que la pression militaire sur les groupes armés et les forces négatives demeure constante en dépit de quelques incursions dans les secteurs opérationnels en Ituri, dans le Nord-Kivu et dans le Sud-Kivu.

S’agissant de l’attaque et de l’occupation des localités de Chanzu et Runyoni dans le territoire de Rutshuru par des assaillants du M23, Gilbert kabanda a indiqué qu’elles furent de courte durée.


En effet, dit-il, les forces loyalistes, en contre-attaque, ont rapidement repris ces localités et les populations y sont revenues.

Par ailleurs, Il a informé le conseil de quelques faits qui ont marqué les trois (3) secteurs opérationnels sous état de siège, notamment la capture de Serge Sekabo allias Jacques Kakani Tebaho, un général autoproclamé, chef du FPIC à Bunia, ainsi que l’embuscade tendue par les combattants CODECO/URDPC sur la RN-27 en territoire de Djugu.

Lire aussi  Opérations conjointes FARDC-UPDF: Le général-Major Bombole Lohola désigné à la tête de la coordination

Le patron de la défense en RDC a fait mention également de l’incursion des miliciens FPIC en territoire d’Irumu dans la localité Tsitsa et de l’incursion des combattants CODECO/URDPC en territoire d’Irumu sans oublier l’embuscade tendue par les terroristes ADF contre les usagers de la route Komanda- Luna.

Le Ministre de la Défense a également fait état de différentes rééditions, notamment celles de trois (03) leaders, anciens proches du chef de guerre Gédéon Mutanga dans le secteur de Mpyana, en territoire de Manono dans la province de Tanganyika.

David Lupemba

Lire aussi

Les plus populaires