Reddition des comptes : Le député Guy Mafuta plaide pour l’installation des régies financières au Kasaï pour son autonomisation

Le député national Guy Mafuta Kabongo, élu de Tshikapa territoire (Kasaï), a, lors de l’ouverture des travaux de reddition des comptes le jeudi 11 novembre à l’Assemblée nationale, invité les autorités compétentes à créer des régies financières pour rendre autonome la province du Kasaï, afin de le permettre d’avancer.

Cet élu national juge inadmissible le fait que la province du Kasaï dépende toujours du Kasaï-Central en matière financière, depuis le démembrement.

 » La province du Kasaï a connu son déménagement depuis 2015, mais jusqu’à ce jour, elle continue d’être dependente du Kasaï-Central sous prétexte du Kasaï Occidentale. Parmi ces centres, nous avons la Direction Générale des Impôts (DGI) qui, jusqu’à ce jour, le Kasaï n’a que le centre d’impôts synthétique en lieu et place d’une direction provinciale. Nous avons également la direction générale des douanes et assises DGDA », déplore ce député national.

Lire aussi  RDC/Eau et électricité : Désormais, "tout paiement passera par un circuit électronique sécurisé"( Conseil des ministres)

D’autre part, Guy Mafuta précise avoir saisi le Ministre national de l’économie sur cette question, mais le Ministre a, pour sa part, brandi les contraintes financières.

Il s’est ouvert le jeudi 11 novembre 2021, à l’Assemblée nationale, la séance sur la reddition des comptes où les députés de chaque contrée ont eu à faire la synthèse sur les difficultés financières de leurs entités.

Diaris Kindalo

Lire aussi

Les plus populaires