Kasaï : 12 nouveaux avocats prêtent serment au barreau de Kasaï, 10 anciens renouvellent leur serment

 

Au total, vingt-deux (22) impétrants ressortissants de plusieurs universités de la République Démocratique du Congo (RDC) ont prêté serment le samedi 13 novembre dernier, à la Cour d’Appel du Kasaï.

D’après le bâtonnier du barreau de l’ordre des avocats du Kasaï, maître Isaac Ntambwe Longombe, douze (12) avocats stagiaires sont admis au barreau pour suivre leur stage, et dix (10) anciens avocats ont, par contre, renouvelé leur serment et sont devenus avocats fuls, après avoir effectué un stage professionnel de deux (2) ans.

Ces nouveaux avocats ont jugé, main sur le drapeau, de respecter la loi du pays et de travailler en conformité des règles, bien avant que le bâtonnier puisse, de sa part, préciser que plusieurs autres impétrants sont enregistrés.


 » Je suis dans l’émoi de constater que la famille des avocats grandit dans mon barreau. Il y a eu pratiquement 12 avocats qui viennent d’accéder au corps et 10 qui sont inscrits au tableau de l’ordre des avocats. Nous avions plus ou moins 28 avocats qui sont admis sur la liste, et 32 qui sont inscrits au tableau. Aujourd’hui avec l’accession de 22 avocats, nous sommes déjà dans les 80. Donc il y a de quoi à se féliciter « , a déclaré le bâtonnier.

Lire aussi  Dossier Mukuna : L'audience fixée au 29 mai 2020 devant le TGI/Kalamu

« Je jure de respecter la constitution, d’obéir à la loi, d’exercer la défense et le conseil avec unité, conscience, indépendance et humanité. De ne rien dire ou publier contrairement aux lois, aux décisions judiciaires, aux bonnes mœurs, à la sécurité de l’État et à la paix publique. De ne rien garder que le respect dû aux tribunaux, magistrats et aux autorités publiques. De défendre toute cause que je croirais juste en âme et conscience « , ont juré ces nouveaux avocats.

Le barreau du Kasaï est issu de celui du Kasaï-Central, ancien Kasaï occidental.

Diaris Kindalo, à Tshikapa

Lire aussi

Les plus populaires