Insécurité à Beni : le Député Kambale Musemo demande au gouvernement d’autoriser « l’autodéfense populaire »

 

Suite à la recrudescence de l’insécurité dans le territoire de Beni au Nord-Kivu, les réactions fusent de partout.

La plus récente est celle du Député National Kambale Musemo Daniel élu du territoire de Beni. Dans une correspondance rendue publique jeudi 18 novembre dernier, il demande au gouvernement congolais d’autoriser l’autodéfense population pour la souvegarde de la paix et la défense du territoire de Beni.

Dans cette même correspondant, cet élu du territoire réaffirme que l’application de ces dispositions légales permettra aux citoyens de ne plus abandonner leurs villages et surtout à se défendre devant les incursions répétitives des rebelles ougandais des forces démocratiques alliées (ADF) .


Il sied de rappeler que cette proposition intervient suite à l’insécurité grandissante qui ne cesse de demeurer au niveau du territoire de Beni. La nuit du mercredi à jeudi 18 novembre dernier, sept (7) personnes ont été tuées par les rebelles ougandais ADF dans la chefferie de Bashu en territoire de Beni.
Pour le mois d’octobre dernier, le professeur Musemo Daniel dresse un bilan de six (6) personnes tuées par jour par ces inciviques.

Lire aussi  Kwango : 14 présumés assaillants arrêtés et présentés au Gouverneur à Kenge

Héritier Kazadi, à Beni

 

Lire aussi

Les plus populaires