Beni : Deux présumés ADF tués par la population à Bashu

Deux présumés rebelles des Forces Démocratiques Alliées (ADF) ont été tués par justice populaire ce samedi 20 novembre par la population dans le groupement de Isale-Vuhovi, chefferie de Bashu, territoire de Beni dans la province du Nord-Kivu.

Des sources sur place précisent que ces présumés rebelles ont été lynchés par la population en état de colère contre la monté en flèche de l’insécurité dans la région.

Au nombre de trois, deux ont été brûlés sur le champ et le troisième grièvement blessé avant qu’il ne soit acheminé par les éléments de l’ordre à l’hôpital général de Kyondo où il est entre la vie et la mort.


« Ils viennent d’être lapidés et brûlés vifs à cette heure par la population très en colère compte tenu de la situation sécuritaire grandissante en chefferie de Bashu », affirme Kiputulu Moïse, coordonnateur de la nouvelle société civile du dans le territoire de Beni.

Lire aussi  Beni : Des disparus et un civil découpé à la machette dans une nouvelle attaque des ADF à Mamove

Les ADF sont actifs dans la chefferie de Bashu où ils ne cessent de s’attaquer aux civils.

Christopher Kambale, à Butembo

Lire aussi

Les plus populaires