Kwango : Un jeune meurt par balle tirée par un militaire à Kahemba

 

Un élément des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) a tiré, à bout portant, sur un jeune qui est décédé sur place à Kahemba, dans la province du Kwango.

Selon le Ministre de l’Intérieur du Kwango Noël Lumbu, qui livre cette information, deux (2) autres jeunes ont été blessés par balle, l’un à l’épaule et l’autre à la jambe. Bien que la cause de cet incident malheureux reste encore un mystère, mais l’auteur de cet acte a été saisi par les services de sécurité.

« Un élément des FARDC a tiré à bout portant sur un garçon au marché, il s’était enfui, mais après, on l’a récupéré par les services de sécurité. Il y a aussi deux petits qui revenaient de la rivière qui ont eu aussi des balles, l’un au niveau de l’épaule et l’autre au niveau de la jambe. Ils sont à l’hôpital. Le corps de la victime est à la morgue et nous avons demandé à ce que l’auteur de cet acte soit transféré ici à Kenge pour qu’il réponde de ses actes », a-t-il déclaré


Il a, en outre, indiqué que selon certaines informations en sa possession, les éléments des Forces Armées de la République Démocratique du Congo tracassent la population et érigent des barrières illégales. Il a également annoncé son déplacement pour Kahemba, lieu du crime, afin de prendre en charge les victimes.

Lire aussi  Beni : A Bashu, le gouverneur Kasivita appelle les habitants à se désolidariser des groupes armés

Patrick Matanga

Lire aussi

Les plus populaires