Parc des Virunga : Un écogarde tué dans une nouvelle attaque « violente » des ex-combattants M23 à Rutshuru

Un écogarde de l’Institut Congolais de Conservation de la Nature (ICCN) a été tué, samedi 20 novembre, dans une attaque « violente » perpétrée par des ex rebelles M23 au village de Bukima, au secteur de Mikeno dans le territoire de Rutshuru, au Nord-Kivu.

Ces éléments de protection de la nature ont été surpris pendant qu’ils étaient au poste de patrouille de la place. Les autres écogardes sont sortis sains et saufs, renseigne un communiqué de presse de l’ICCN.

“L’assaut fut violent. Il fut mené par une centaine d’individus fortement armés. Les auteurs présumés sont des ex membres du M23 regroupés aux conflits des frontières rwandaise et ougandaise qui cherche à établir des bases sur le territoire du parc national des Virunga”, fournit le communiqué de presse de l’ICCN.


Ces derniers temps, les écogardes de l’ICCN ont été victimes de terribles attaques rebelles qui se sont soldées d’une part par des pertes dans le rang de l’ennemi et de l’autre, dans celui des éléments loyalistes.

Lire aussi  Beni : Un élément FARDC périt dans une attaque des miliciens à Bashu

Christopher Kambale, à Butembo

Lire aussi

Les plus populaires