Conflit intercommunautaire à Shabunda : Une délégation mixte Gouvernement provincial-MONUSCO dans la région pour préparer le dialogue

Une délégation mixte, composée de membres du Gouvernement provincial du Sud-Kivu, de la Société Civile et de la Mission de l’Organisation des Nations Unies pour la Stabilisation du Congo (MONUSCO) est arrivée à Shabunda (Sud-Kivu) dans la soirée de lundi 22 novembre 2021.

Conduite par le Ministre provincial de l’Intérieur, Sécurité et Affaires coutumières Théophile Kiluwe Mihigo, cette délégation a pour mission principale, la préparation d’un dialogue intercommunautaire qui se tiendra dans cette partie de la province incessamment afin de mettre fin aux conflits qui y sont vécus.

Le Ministre Théophile Kiluwe précise que la tenue de ce dialogue intercommunautaire vise la stabilité et la cohabitation entre différentes communautés en territoire de Shabunda.


« Avant la mise en place de ce dialogue, il a fallu que je descende encore sur terrain, rencontrer toutes les parties prenantes, pour qu’on jette le jalon sur le dialogue proprement dit » a-t-il expliqué.

Avant d’ajouter : « Il est difficile d’amorcer le dialogue sans préparer les parties prenantes. Ceci va nous aider d’éviter des discussions inutiles pendant les assises ».

La date du début dudit dialogue n’étant pas encore fixée, ce membre du Gouvernement Théo Ngwabidje indique que celui-ci débutera dans quelques jours.

Il y a quelques mois, la communauté des « Shi » vivant à Shabunda est victime d’attaques des jeunes se présentant comme adeptes du rite traditionnel Kimbilikiti. Ces derniers tuent, extorquent des bien des membres de cette communauté, les accusant de ne pas respecter la tradition lega.

Cette situation est dénoncée par la communauté Shi qui parle d’un groupe de bandits qui s’empennent à eux sous la casquette de Kimbilikiti. D’où la volonté du Ministre de préparer les parties prenantes avant le dialogue proprement dit.

Faisant partie de cette délégation, Me Zozo Sakali, Président du Cadre de Concertation provincial de la Société Civile du Sud-Kivu salue l’idée de l’organisation de ce dialogue à Shabunda, sous le financement de la MONUSCO.

Ngaboyeka Pascal, à Bukavu

Lire aussi

Les plus populaires