RDC : Libéré dans « des conditions irrégulières », Willy Bakonga va retourner en Prison, la Ministre de la justice saisit la Cour de cassation

 

La liberté qu’a bénéficiée Willy Bakonga ne sera que d’une courte durée. L’ancien Ministre d’État en charge de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique (EPST) devra retourner en Prison, car « libéré dans des conditions irrégulières ».


C’est la conclusion à tirer du courrier de la Ministre de la Justice adressé au Procureur Général près la Cour de Cassation de vendredi 26 novembre 2021.

Dans ce document transmis, c’est écrit noir sur blanc que l’ancien Ministre d’État à l’EPST est « inéligible à la grâce présidentielle » et que « c’est un accès de pouvoir lorsque le Procureur Général près la Cour d’Appel, non habilité ordonne la libération de Willy Bakonga ».



Cela porte atteinte à l’exécution de l’ordonnance présidentielle, déplore Rose Mutombo.

Willy Bakonga Wilima a été libéré jeudi 25 novembre dans la soirée à la grande surprise et étonnement des congolais. Condamné à 3 ans des travaux forcés pour notamment transfert illégal des fonds à l’étranger, l’ex ministre de l’EPST a purgé 7 mois avant sa sortie de Makala.

Patrick Nguwo

Lire aussi

Les plus populaires