Ituri : Deux morts et deux blessés après une attaque des miliciens CODECO contre le village Armee

 

Les miliciens de la Coopérative pour le Développement au Congo (CODECO) viennent de signer une nouvelle incursion, ce lundi 29 novembre 2021, au village Amee, dans la chefferie de Djukoth, dans le territoire de Mahagi, à plus de cent-soixante-dix (170) kilomètres au nord de Bunia, chef-lieu de la province de l’Ituri, dans le territoire de Mahagi.

D’après un habitant de ce village contacté par ACTU7.CD, les miliciens ont investi le village autour de cinq (5) heures du matin, heure locale. Sur place, ces miliciens ont tiré plusieurs coups de feu et ont mis du feu sur les habitations. Notre source dresse un bilan d’au moins deux (2) personnes tuées et deux (2) autres blessées. Les personnes tuées auraient été calcinées par le feu mis sur la case dans laquelle elles avaient trouvé refuge, ajoute la même source.

Des informations non encore confirmées ni infirmées par les sources militaires dans la région. Toutefois, d’autres sources indiquent que les rebelles seraient encore visibles dans le village et aucune présence de l’armée n’est signalée.


Depuis début octobre 2021, la milice de la CODECO a multiplié des attaques contre les civils dans le territoire de Djugu. Au moins deux (2) camps de déplacés ont été la cible de ces attaques. Plusieurs personnes ont été tuées.

Lire aussi  Rutshuru : Le notable Mukanda victime des menaces de mort après avoir alerté sur la présence des rebelles et le dossier ADF

Andy Kambale Matuku

Lire aussi

Les plus populaires