Probable arrivée des troupes ougandaises dans l’Est de la RDC : « Comment les faibles viendront aider les puissants ? » (Kester Umirambe)

 

C’est depuis le samedi 27 novembre dernier que la nouvelle est tombée dans la classe sociale et politique en RDC annonçant que le président de la République aurait autorisé à l’Ouganda de faire venir ses troupes dans l’est de la RDC pour combattre les groupes armés, notamment les Forces Démocratiques Alliées (ADF).

L’acteur politique et cadre du Front Commun pour le Congo (FCC) se demande « quels sont les tenants et les aboutissants de cette démarche » et pense que l’armée congolaise est plus forte que celle de l’Ouganda, vu les opérations sur terrain.

 » Ici dernièrement, il venait d’être démontré que les FARDC constituent la dixième puissance en Afrique et très loin en avance devant les forces ougandaises, comment on va appeler un faible pour venir soutenir un puissant ? », s’interroge Kester Umirambe.


Selon lui, le plus important serait l’évaluation des résultats des FARDC (Forces Armées de la République Démocratique du Congo) sur terrain, pour voir comment améliorer, sur le plan humain, logistique, matériel et financier.

Lire aussi  Jules Ngongo à Gratien Iracan : "Le problème de l’insécurité est causé par nos propres frères qui se sont rebellés contre la République"

Rappelons que le samedi 27 novembre dernier, l’information faisait état d’une autorisation par le Président congolais à l’Ouganda d’apporter les forces ougandaises de UPDF dans l’Est de la RDC pour mettre fin au phénomène groupes armés.

Moïse Ulang’u, à Bunia

Lire aussi

Les plus populaires