Sud-Kivu : Un militaire se suicide après avoir tué sa femme à Uvira

 

Deux (2) personnes ont trouvé la mort dans un drame inédit dans la ville d’Uvira au Sud-Kivu. Il s’agit d’un élément des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) qui s’est logé une balle dans la tête, après avoir tiré sur sa femme. Tous les deux (2) sont morts sur place.

Cette triste nouvelle est rapportée à ACTU7.CD par le président de la Jeunesse de Kavimvira. Kiza Tiniko précise que le fait s’est passé le dimanche 28 novembre dernier sur l’avenue Mombasa au quartier Kilibula à Uvira ville.

« Le militaire dénommé Delphin a assassiné sa femme Noëlla et après avoir tué sa femme, il s’est tiré dessus et a trouvé aussi la mort », rapporte-t-il.


Notre source renseigne que le mobile de cette tragédie n’est toujours pas connu.

Plusieurs incidents de ce genre impliquant des éléments des Forces Armées de la RDC sont récurrents dans cette partie de la province. Les organisations de défense des droits humains ont toujours condamné ces genres d’acte « qui mettent à nu l’indiscipline de certains militaires congolais ».

Lire aussi  Mutualisation des forces avec l'Ouganda : Félix Tshisekedi promet de « limiter strictement » la présence de l’armée ougandaise dans l’Est

Ngaboyeka Pascal, à Bukavu

 

Lire aussi

Les plus populaires