Beni : 3 combattants ADF neutralisés par l’armée congolaise à Semuliki

Trois (3) combattants des Forces Démocratiques Alliées (ADF) ont été tués par les forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) à Semuliki près de la rivière portant le même nom sur la route Beni-Kasindi, territoire de Beni, au Nord-Kivu.

Ce mardi 30 novembre, le porte-parole des FARDC, le capitaine Anthony Mwalushayi a informé que les combats ont été à la base d’une suspension momentanée du trafic sur cette route reliant la RDC à l’Ouganda.

Toutefois, les forces de sécurité ont vite maîtrisé la situation : “Nous avons échangé énormément des tirs jusqu’aux alentours de 6 heures. Au finish, nous avons retrouvé trois corps ADF MTM et trois blessés”, a confié à la presse le capitaine Anthony Mwalushayi.


Les FARDC se disent déterminées à en finir avec les groupes rebelles dans l’Est de la RDC particulièrement les ADF dont l’activisme est tellement à la hauteur ces derniers temps.

Lire aussi  Beni : Des morts signalés et des maisons incendiées par des hommes armés en secteur de Ruwenzori

Christopher Kambale, à Butembo

Lire aussi

Les plus populaires