Mambasa : Le mineur poignardé par un militaire incontrôlé dimanche « est décédé »

L’enfant âgé de moins de dix (10) battu puis poignardé par un militaire incontrôlé dimanche 28 novembre 2021, à Mambasa, dans la province de l’Ituri, est décédé dans la matinée de ce mardi 30 novembre 2021.

La nouvelle s’est d’abord propagée sur les réseaux sociaux avant d’être confirmée à ACTU7.CD par plusieurs proches de la victime. D’après les premières informations, la victime aurait reçu un coup violent au bas ventre qui aurait causé une hémorragie interne. ACTU7.CD n’a pas pu joindre les sources médicales pour confirmer ces informations.

Dans la journée de dimanche 28 novembre 2021, un soldat de l’armée congolaise « souffrant des troubles psychiques » a assené un coup violent à Moïse Abaka, qui revenait du culte avec ses frères, avant de le blesser au poignard à son postérieur.


La victime avait été conduite à l’hôpital général de référence de Mambasa avant d’être transférée à l’hôpital général de référence de Mandima où elle est décédée. L’auteur de cet acte (qui ne serait pas à son premier forfait) avait été arrêté par la police militaire et conduit à l’auditorat militaire de Mambasa. Sur décision du chef de parquet militaire, cet élément incontrôlé de l’armée a été remis aux autorités de la 31e brigade pour sa prise en charge psychologique.

Lire aussi  Agression rwandaise : J. Kasimba plaide pour la réouverture urgente de la route Kanyabayonga-Rutshuru pour le ravitaillement de Goma

Andy Kambale Matuku, à Mambasa

Lire aussi

Les plus populaires