Sud-Kivu : 5 morts dans une embuscade des bandits armés à Fizi

 

Cinq (5) personnes ont trouvé la mort ce jeudi 2 décembre 2021, lors d’une embuscade tendue par un groupe des bandits armés dans le territoire de Fizi au Sud-Kivu.

Il s’agit, selon le porte-parole de l’armée au secteur opérationnel Sukola2 sud Sud-Kivu, de (4) quatre personnes qui faisaient partie de l’équipage du camion Fuso appartenant à un opérateur économique de Baraka et un motocycle.

Le Major Dieudonné Kasereka renseigne que des informations recueillies par les services de l’armée indiquent que ces bandits soupçonnaient ce véhicule de faciliter le transport de vivres pour les populations déplacées de Bibokoboko.


« () Il est à noter que depuis quelques jours, une rumeur distillée par les ennemis de la paix, circule et faisant état de plusieurs camions en stationnement à Baraka transportant les munitions et armes pour ravitailler la population de Bibokoboko, information démentie par les autorités locales après vérification », a rapporté à ACTU7.CD, Dieudonné Kasereka.

Lire aussi  Insécurité à Babombi : L'administrateur policier de Mambasa décrète un couvre-feu dès ce mardi de 20h à 5h

Cet officier des FARDC précise néanmoins que les enquêtes sont en cours pour démanteler ce réseau de criminels.

La partie sud de la province du Sud-Kivu continue à faire face à une insécurité grandissante due à l’activisme des groupes armés. Le mois de novembre dernier, environ huit mille (8000) personnes s’étaient déplacées de Bibokoboko à Baraka et ses environs fuyant des affrontements entre groupes armés, qui ont brûlé leurs villages. Au moins huit (8) civils ont trouvé la mort lors de ces affrontements. Ces populations ont regagné leurs villages environ un mois après.

Ngaboyeka Pascal, à Bukavu

Lire aussi

Les plus populaires