RDC : «  L’initiative de mutualisation des forces entre les FARDC et l’UPDF est partie du Parlement » (Modeste Bahati)

 

Lors de la plénière consacrée à la prorogation de l’état de siège dans les provinces de l’Ituri et du Nord-Kivu au niveau du sénat, le Président de la chambre haute du parlement, Modeste Bahati est revenu sur les opérations militaires RDC-Ouganda.

Il a précisé que l’initiative de ces opérations est partie du Parlement.

Le speaker de la chambre haute du Parlement a indiqué que plusieurs députés et sénateurs des provinces concernées ont écrit au président de la République pour demander que de telles actions soient menées.


« Je voudrais rappeler que ces sont les députés et sénateurs de deux provinces de l’Ituri et du Nord-Kivu qui ont adressé un mémorandum au président de la RDC pour lui demander de mutualiser les forces et notamment avec l’Ouganda. L’initiative est partie du Parlement et donc par un bon nombre de nos collègues », a-t-il déclaré.

Revenant sur l’état de siège et considérant les vacances parlementaires prochaines, Modeste Bahati Lukwebo a avancé l’hypothese d’une loi d’habitation de manière à ce que, tous les 15 jours, le gouvernement ait la possibilité de faire signer une ordonnance-loi portant prorogation de l’état de siège par le président de la République.

Lire aussi  Ass. Nat : Les élections des membres du bureau définitif fixées au 3 février

« Il se pourrait que le gouvernement revienne avec une Loi d’habilitation pour nous permettre d’aller en vacances. Vous savez que la Loi se rapporte à une session. Donc, le gouvernement devra nous saisir à nouveau pour une Loi d’habilitation éventuelle de manière à ce que tous les 15 jours, le Gouvernement ait la possibilité de faire signer une ordonnance-Loi par le président de la République » a-t-il ajouté.

Après l’Assemblée Nationale, le Sénat a prorogé pour la ( 13 ) treizième fois, l’état de siège décrété par le chef de l’État dans les provinces de l’Ituri et du Nord-Kivu.

L’armée Ougandaise a affirmé, le mardi 30 novembre, avoir lancé des frappes aériennes contre les positions du groupe rebelle ADF, dans la partie Est de la RDC.

Hervé Landry Ngoyi

Lire aussi

Les plus populaires