Covid-19 : le conseil des ministres constate « une légère augmentation des cas importés »

Le ministre de la santé publique, hygiène et prévention Jean-Jacques Mbungani, a fait savoir durant la trente-et-unième réunion du conseil des ministres que la légère augmentation des cas importés du Covid-19, est un indicateur important de la toute présente troisième vague qui secoue le pays, notamment dans la capitale Kinshasa qui est l’épicentre de cette pandémie en RDC.

Ce dernier a cependant rappelé à la population congolaise la nécessité de l’observance des gestes barrières. En ce qui concerne par ailleurs la vaccination, Jean-Jacques Mbungani a rappelé que le gouvernement a déjà rendu disponible une gamme variée de vaccins anti Covid-19.

Trois (3) jours avant, pour se défendre contre une éventuelle quatrième vague, Jean-Michel Sama Lukonde avait réuni le 30 novembre dernier, le comité multisectoriel de lutte contre le COVID-19 pour analyser la situation ainsi que faire des propositions utiles.


Ces propositions des mesures vont être en complémentarité avec celles déjà mises en vigueur. Elles vont toutes viser la réduction des cas infectés, qui est la source originelle des contaminations.

Lire aussi  JM contre le SIDA : La zone de santé de Mambasa éprouve d'énormes difficultés de sensibilisation suite au manque des moyens financiers

Osée Mfumfu

Lire aussi

Les plus populaires