Kwilu : Suite à la pénurie des produits pétroliers, une course sur moto passe de 500 à 1000 FC, voire 2000 FC

 

Le coût de transport sur une moto taxi a été revu et la hausse par des motocyclistes exerçant leurs activités dans la ville de Bandundu.

Habitués à payer 500 Francs Congolais par course, les habitants de la ville de Bandundu payent depuis un certain moment le double, voir le triple du montant.

Certains motocyclistes qui ont imposé ce nouveau tarif se justifient par la hausse de prix du litre d’essence qui est passé de 2500 FC à 4000 FC, voire 5000 FC à Bandundu.


« (…) Nous dépendons de la vente de carburant à la pompe ou auprès des Kadafi (vendeurs du carburant hors station essence). D’habitude, nous achetons le litre à 2500 FC, mais vu la rareté de l’essence dans la ville, le litre est passé de 2500 FC à 4000 FC voire 5000 FC. Nous n’accepterons jamais de perdre, voilà pourquoi nous avons également augmenté le prix de la course à 1.000 FC. Dès que la station sera décantée, nous allons également baisser le prix », ont-ils confié à ACTU7.CD.

Lire aussi  Nyiragongo : l'administrateur du territoire lance une campagne de sensibilisation sur la prévention routière pour lutter contre les accidents

D’autres sources rapportent que la seule station service opérationnelle à Bandundu serait déjà ravitaillée en produits pétroliers.

« C’est ce mardi 04 janvier 2022 que débutera la vente et visiblement, le prix de transport reviendra à la normale », rassurent-elles.

Les habitants de cette partie du pays qui vivent ce calvaire déplorent cette situation arrive toujours à chaque fois qu’il y a rareté des produits pétroliers dans la ville.

Patrick Matanga, à Bandundu

 

Lire aussi

Les plus populaires