Sondage Les Points : Ngobila et sa mention excellente préfabriquée

 

Plébiscité meilleur gouverneur de la République par l’institut de sondage Les Points, Gentiny Ngobila Mbaka, le premier citoyen de Kinshasa ne parvient pas à convaincre.


Jusque-là les esprits avertis, remettent en cause non sans raison les critères à la base du succès de l’ancien Maître de Yumbi. Les Kinois s’accordent surtout sur l’incapacité du chef de l’exécutif provincial à révéler les défis auxquels fait face Kinshasa dont le premier et le plus prioritaire demeure l’insalubrité criante qui menace d’engloutir la capitale.
À ce propos, l’on note que Kin Bopeto une opération créée tambour battant pour lutter contre ce fleau, est loin de donner ne serait ce que ses premiers fruits. L’initiative bat de l’aile aux yeux de son géniteur. Des tas d’immondices jonchent les rues au point de former des montagnes par manque de politique d’évacuation.
Pendant ce temps comme pour se taper davantage dans les pieds, le gouverneur Kinois chantre des prouesses morts nées, va lancer «Kin sans trou», une vaste blague à l’actif de l’autorité urbaine.

À cela s’ajoute l’insécurité avec le phénomène «Kuluna», loin de préoccuper Ngobila et son précarré, ces bandits de cité dictent la loi de la jungle, à la grande déception de tous. Nuit et jour ils sont opérationnels sur toute l’étendue de la ville.
Sur ce lot, il convient d’épingler le dossier «Zando» et…


De ce qui précède, les observateurs qui suivent à la loupe les pas du gouverneur de Kinshasa, se posent la question de savoir si la mention attribuée à ce cadre du PPRD est digne de confiance ou juste de la flatterie motivée en sous mains par des espèces sonnantes et trébuchantes? En outre, l’homme mérite-t-il le haut ou le bas de l’échelle? deux interrogations auxquelles «Les Points» peut répondre sans état d’âme.

Zamenga Odimbale

 

Lire aussi

Les plus populaires