Nord-Kivu : Les déplacés de guerres de Watalinga appelés à regagner leurs villages respectifs

 

Tous les habitants de la chefferie des Watalinga, dans le territoire de Beni au Nord-Kivu, ayant fuit les atrocités commises par les rebelles des Forces Démocratiques Alliées (ADF) sont appelés à regagner leurs villages respectifs.

Cet appel est du chef de la chefferie de Watalinga, le Mwami Bhalitusuka Saambili Pascal, lancé l’après-midi de vendredi 11 février 2022 ,et cela après un véritable calvaire vécu par les déplacés au centre de transit de Bubukwanga en Ouganda voisin.

Cette autorité coutumière ajoute, par ailleurs, que cet appel fait suite au renforcement de l’effectif militaire et sécuritaire dans la zone.


Durant son speech au cours d’un entretien avec ACTU7.CD, le chef de Watalinga a aussi touché le secteur scolaire. Il a convié les parents à envoyer les enfants dans leurs écoles respectives afin de reprendre avec les cours.

L’insécurité, qui est active dans quelques parties de la province du Nord-Kivu et de l’Ituri, a causé la psychose et le déplacement massif des populations vers les milieux jugés sécurisés.

Lire aussi  Beni : Un conducteur de moto-taxis assassiné à Paida

Aristote Atshongya Mohamed, à Beni

 

Lire aussi

Les plus populaires