RDC : « La signature des accords avec l’Ouganda et le Rwanda viole la constitution » (Martin Fayulu)

 

S’adressant aux Chefs d’États et de Gouvernements de l’Union Africaine à l’occasion du 35e sommet, au sujet de la crise post-électorale en République Démocratique du Congo (RDC), le président de l’Engagement pour la Citoyenneté et le Développement (ECiDé), Martin Fayulu a également abordé la question des accords signés par le Chef de l’État Félix Tshisekedi, tout récemment avec l’Ouganda et le Rwanda.

À en croire cet acteur politique, « ces accords » ont été signés « en violation de la constitution » de la République.

« La signature, par M. Félix Tshisekedi, de divers accords avec certains pays voisins, notamment l’Ouganda et le Rwanda viole la constitution » , a-t-il déploré.


Le Chef de l’État Félix Tshisekedi, les présidents Paul Kagame du Rwanda et Yoweri Museveni de l’Ouganda, ont signé mercredi 21 août dernier à Luanda, capitale angolaise, des accords destinés à mettre fin aux tensions opposant les deux (2) voisins. Parmi ces accords, il s’agit notamment de la coopération militaire autorisant l’entrée, sur le sol congolais, des militaires ougandais pour lutter contre les terroristes islamistes ADF (Forces Démocratiques Alliées) dans la province de l’Ituri.

José Muyaya

 

Lire aussi

Les plus populaires