40è anniversaire de l’UDPS : Pour Bruno Tshibala, ce parti a été créé « pour éradiquer la dictature et instaurer un État des droits démocratique »

 

À l’occasion du 40e anniversaire de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS) l’ancien Premier ministre Bruno Tshibala Nzenze a organisé une messe d’action de grâce dans la paroisse Notre-Dame de Fatima, dans la commune de la Gombe.

Cet ancien proche collaborateur de feu Étienne Tshisekedi rappelle que ce parti politique a vu jour sous la dictature de Mobutu en 1982.

« L’UDPS a été créée par les fils de ce pays pour voir comment relever le défi, pendant le règne du maréchal Mobutu. Révolté par la situation que traversait le pays, cinq des fils de ce pays s’étaient réunis en toute clandestinité le 26 mars 1981 pour décider sur la dictature au pays, et ont écrit la lettre de 52 pages afin de faire entendre leur voix. Parmi lesquels Ngalula Joseph, Anaclet Makanda Mpinga, Étienne Tshisekedi, kanana Isidore et Bruno Tshibala », a rappelé l’ancien locataire de la primature.


Et d’ajouter : « L’UDPS a été créée pour deux objectifs : éradiquer la dictature et instaurer un état des droits démocratique qui devrait restituer les droits fondamentaux au congolais ».

Il dit considérer l’UDPS comme « un patrimoine qu’il faut sauvegarder à tout prix », car « c’est lui qui a procuré au Congolais leurs droits fondamentaux, leurs libertés ».

Créée le 15 février 1982, l’Union pour la Démocratie et le Progrès social (UDPS) est le premier parti de l’opposition de la République Démocratique du Congo (RDC), qui a vu le jour à l’époque du Zaïre. Elle a été créée par les treize (13) parlementaires.

Hervé Landry Ngoyi

 

Lire aussi

Les plus populaires