Goma : « Encore 3 personnes tuées par des bandits armés et 3 autres blessées » à Majengo

 

Des bandits armés non autrement identifiés ont ouvert le feu sur des personnes dans un lieu de deuil dans la nuit de mardi 15 à ce mercredi 16 février 2022, dans le quartier Majengo sur l’avenue Tuheshimiyane, au nord de la ville de Goma, dans la province du Nord-Kivu.

Selon les informations parvenues à ACTU 7.CD, des bandits porteurs d’armes à feu ont surgi au lieu du deuil vers vingt (20) heures locales, et ont tiré plusieurs balles sur place, « et qui ont malheureusement atteint trois (3) personnes qui ont succombé de leurs blessures alors que trois (3) autres blessées grièvement poursuivent les soins ».

La société civile locale condamne ces nouveaux cas d’assassinat et appelle les autorités à vite intervenir pour mettre fin à cette situation qui prend de plus en plus une proportion inquiétante.


Cette fusillade intervient après celle de lundi soir dans le quartier Virunga sur l’avenue Kindu, au nord de Goma, où deux (2) jeunes d’une vingtaine d’années révolues ont été tués par des bandits armés non autrement identifiés jusque-là.

Lire aussi  État de siège : Le Gouverneur Ndima réitère le vœu de Félix Tshisekedi de combattre l'ennemi “jusqu'au sacrifice suprême”

David Lupemba

 

Lire aussi

Les plus populaires