Kwilu : Après Kikwit et Idiofa, le DG de la DGREK à Gungu « pour un état des lieux de la régie et la sensibilisation sur le paiement des impôts fonciers »

 

Le Directeur général de la Direction Générale des Recettes du Kwilu (DGREK), Jean Ludenge Lumpora est en mission d’état des lieux et de sensibilisation sur le paiement des impôts fonciers à la régie financière du Kwilu.

Après Kikwit et Idiofa, le Directeur général de la DGREK, accompagné du chef de division chargé de recouvrement ainsi que du chef de bureau chargé de la communication, séjourne à Gungu où il a animé une matinée fiscale à laquelle ont pris part les opérateurs économiques de cette partie du pays.

Dans son speech, l’ancien questeur de l’Assemblée provinciale du Kwilu a invité les assujettis au civisme fiscal, notamment en payant les impôts fonciers dont l’échéance de la sensibilisation a pris fin le 02 février de l’année en cours.


« (…) Depuis ma nomination il y a 3 mois, j’ai voulu faire une mission à travers la province pour discuter avec vous, question de connaître les difficultés auxquelles vous êtes confrontés. J’ai été à Kikwit et Idiofa où j’ai également fait le même exercice, celui de vous sensibiliser sur le paiement des impôts et taxes dus à la province. Nous ne pouvons construire notre province sans les taxes et impôts que vous payez. Voilà pourquoi je vous exhorte à payer les impôts fonciers, pour permettre au Gouverneur de province d’avoir les moyens afin d’appliquer sa politique », a-t-il fait savoir.

Lire aussi  Kinsahasa/Suspension du partenariat Solutech-DGRK : Félicien Kuluta dénonce "un acharnement" de la part de l'APLC

De son côté, le chef de division chargé de recouvrement, le chef de travaux Fidel Luwala a rappelé aux opérateurs économiques de s’acquitter de leurs obligations et à éviter le recouvrement forcé, mais en payant librement leurs impôts et taxes.

« (…) Nous avons constaté qu’il y a de ceux qui ont déjà reçu les notes de perception de la DGREK mais qui, après beaucoup d’années, ne paient pas ce qu’ils doivent à la régie ou ceux qui en au lieu de faire la déclaration de leurs biens, mais ne l’ont pas fait, voilà pourquoi nous leur disons que nous leur avons laissé beaucoup de temps pour payer ce qu’ils doivent à la province, puisque bientôt, nous repasserons pour le recouvrement forcé et là, ils seront obligés de payer avec les pénalités et c’est ce qu’il faut éviter », déclare-t-il.

Dans les deux (2) matinées fiscales animées à Idiofa et à Gungu, les administrateurs de ces territoires ont également appelé leurs administrés à faire confiance à la Direction générale des recettes du Kwilu « surtout qu’il y a un autre responsable à la tête de cette régie » pour la bonne marche de la province.

Lire aussi  RDC : L'etat de la coopération entre la RDC et le FMI au centre de la 51ème réunion du conseil des ministres

La même délégation a également été au poste de perception de Loange, à la frontière entre la province du Kwilu et du Kasaï. Après Idiofa et Gungu, la délégation de la DGREK sera à Bulungu, Masi-Manimba et à Masamuna pour le même exercice.

Patrick Matanga, à Bandundu

 

Lire aussi

Les plus populaires