Le Président burundais Evariste Ndayishimiye est arrivé à Kinshasa en prélude du sommet de l’accord cadre d’Addis-Abeba

Le Président du Burundi Evariste Ndayishimiye est arrivé ce mercredi 23 février 2022 à Kinshasa, pour prendre part au sommet sur l’évaluation de l’Accord-Cadre d’Addis-Abeba.

Il a été accueilli à l’aéroport international de N’djili par le Premier ministre et Chef du Gouvernement Sama Lukonde, en présence de plusieurs officiels.

Evariste Ndayishimiye est le premier Chef d’État à arriver à Kinshasa pour la dixième (10e) réunion du mécanisme régional de suivi de l’accord cadre pour la paix, la sécurité et la coopération pour la RDC prévue ce jeudi 24 février 2022.


Le Premier ministre et Chef du Gouvernement du Rwanda devrait atterir à Kinshasa, sauf imprévu, dans les prochaines heures pour représenter son pays à ce sommet dont la présidence rotative devrait être accordée à la RDC, l’Ouganda étant déjà arrivée fin mandat.

Il s’agit d’un sommet d’une importance majeure pour la paix, la sécurité et la stabilité de la République Démocratique du Congo (RDC) d’une manière générale et particulièrement de sa partie orientale frontalière du Soudan du Sud, de l’Ouganda, du Rwanda et du Burundi.

Lire aussi  RDC : Effets COVID-19 sur les PME, Anthony Nkinzo chez Justin Kalumba

David Lupemba

 

Lire aussi

Les plus populaires