Beni : Les activités peinent à reprendre à Kikura, quelques jours après le massacre des civils

 

Aucune activité fonctionne à Kikura, village situé dans le secteur de Rwenzori, territoire de Beni dans la province du Nord-Kivu, après le récent massacre de plus de 20 personnes survenu, la nuit de dimanche 27 à lundi 28 février 2022.

Se confiant à ACTU7.CD, Mbusa Basikanya, chef du groupement Baniangala confirme que son entité est vidée de ses habitants qui se sont dirigés vers l’Ouganda voisin.

Ce notable ajoute néanmoins que les Forces Amées de la République Démocratique du Congo (FARDC) et les Uganda People Defense Force (UPDF) sont en poursuite de l’ennemi.


Il exhorte par ailleurs les autorités de trouver la solution, afin que la population de cette partie du pays vive sans être inquiétée.

Ce village du territoire de Beni a été la cible des rebelles ougandais des Forces Démocratiques Alliées (ADF) la nuit de dimanche 27 à lundi 28 février dernier, causant ainsi la mort d’une vingtaine des civils et incendie de plusieurs maisons d’habitation, ainsi que le pillage des biens de la population.

Lire aussi  FARDC : Tshisekedi fait le ménage et place ses hommes de confiance (Ordonnances Présidentielles)

Aristote Atshongya Mohamed à Beni

 

Lire aussi

Les plus populaires