Ituri : Un milicien CODECO neutralisé et une arme récupérée par l’armée à Mongwalu

 

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) ont mis en déroute, mercredi 02 mars 2022, les miliciens de la Coopérative pour le Développement au Congo (CODECO) qui ont envahi une mine d’or située au quartier Kilomoto dans la commune rurale de Mongwalu, à près de 85 kilomètres au nord de Bunia, chef-lieu de la province de l’Ituri.

D’après le bourgmestre de cette commune rurale, les miliciens de la CODECO (Coopérative pour le Développement du Congo) ont surpris un groupe d’orpailleurs qui exécutaient les travaux communautaires (salongo) dans cette mine. Jean-Pierre Bikilisende ajoute que ces orpailleurs ont alors alerté l’armée qui est venue aussitôt.

Le bilan des échanges de tirs entre les deux parties fait état d’un milicien neutralisé. Une arme abandonnée par les CODECO dans leur fuite a également été récupérée par l’armée ajoute la même source. Le bourgmestre de la commune rurale de Mongwalu appelle les habitants à collaborer avec l’armée dont une présence impressionnante est signalée depuis quelques jours dans cette entité.


Ces attaques de la milice CODECO se poursuivent pendant que ce mouvement rebelle tient toujours en otage, depuis le 16 février 2022, six membres de la Task Force pour la Paix, la Réconciliation et la Reconstruction de l’Ituri.

Lire aussi  Nord-Kivu : Une position rebelle passe sous contrôle des FARDC à Lubero

Ces miliciens exigent la fin de l’état de siège pour libérer Thomas Lubanga et ses compagnons.

Andy Kambale Matuku

 

Lire aussi

Les plus populaires