Grève à l’ESU : Après les Professeurs, les Chef de travaux et assistants « suspendent la grève »

 

Décrétée depuis la rentrée académique de 2021-2022, la grève des Chefs de travaux et Assistants vient d’être suspendue.

Dans un communiqué signé ce vendredi 04 mars 2022 par le secrétaire général du Syndicat National des Chefs de travaux et Assistants (SYNACASS), Judéo-Chrétien Kinkani Kasongo, ce syndicat a annoncé la suspension de cette grève, ce, après avoir eu « les assurances » auprès du Vice-premier ministre, Ministre de la Fonction publique et du Ministre de l’Enseignement Supérieur et Universitaire ( ESU), sur le respect de l’accord conclu entre le SYNACASS et le Gouvernement Congolais.

« (…) Après avoir été reçu, tour à tour par leurs excellences Messieurs le Vice-premier ministre de la Fonction publique et Ministre de l’ESU, nous avons reçu les assurances fermes sur l’application stricte du protocole d’accord, signé en date du 03 février 2022, dès le mois d’avril 2022 sur (…) la mécanisation à la prime institutionnelle et au salaire de base de 4.630 collègues non encore payés et la correction des grades », lit-on dans ce communiqué.

Lire aussi  EXETAT : Environ 36.000 élèves finalistes passent les examens dans la province éducationnelle Sud-Kivu 1

Ce même communiqué indique également qu’un arrêté du ministre sectoriel serait en gestation pour protéger « la carrière de Chefs de travaux et Assistants menacée par la note circulaire n°004 du 10 juin 2020, considérée comme prise en violation de la loi n°018/038 du 28 décembre 2018 ».

Hormis les Chefs de travaux et Assistants, les Professeurs également avaient, à travers un communiqué de presse, suspendu leur mouvement de grève décrété au début de l’année académique en cours.

Patrick Matanga

 

Lire aussi

Les plus populaires