Wi-Fi RAM dans les universités : les étudiants s’expriment

 

Le soulagement est total pour les étudiants l’Institut Facultaire de Sciences de l’information et de la Communication (IFASIC) et de l’Institut Supérieur Pédagogique (ISP) Gombe qui, grâce au Registre des Appareils Mobiles (RAM), bénéficient aujourd’hui d’une connexion Wi-Fi haut débit gratuite après l’installation des hot-spots par l’Autorité de Régulation de la Poste et des Télécommunications du Congo (ARTPC) dans leur milieu estudiantin respectif.

Ce vendredi 21 octobre, ACTU7.CD a fait balader son micro dans ces deux (2) campus de la ville de Kinshasa pour avoir les réactions des étudiants quelques mois après le lancement du Wi-Fi gratuit RAM. Et les avis des bénéficiaires sont quasi-unanimes.

La majorité des étudiants interviewés, se disent satisfaits de la matérialisation de ce grand projet qui fournit de manière gratuite des connexions Wi-Fi dans différents sites à travers le pays en général et aux universités en particulier.


« Chez nous à l’ISP, le réseau Wi-Fi gratuit est effectif. La connexion est vraiment haut débit et ça nous permet parfois de faire des recherches sur Internet et de télécharger des livres», confie Emmanuel, étudiant en troisième graduat.

Lire aussi  Grève des enseignants dans les écoles publiques : Une aubaine pour les écoles privées de Mambasa

Pour Nathan Bukasa, étudiant en première licence à l’IFASIC , « Il est constaté une forte consommation du Wi-Fi gratuit RAM à l’Institut Facultaire des Sciences de l’information et de la Communication par les étudiants en raison de sa large diffusion, principalement dans les classes de première licence (LMD) et dans les classes de la Communication des Organisations (…) Le Wi-Fi de l’IFASIC est d’une utilité évidente, il nous permet de naviguer assez facilement. Certains professeurs nous envoient de télécharger des livres pour des enseignements ».

« (…)Au-delà des recherches que nous faisons, le Wi-Fi RAM nous facilite la communication sur le campus. Finie la fracture numérique» , note une étudiante de l’IFASIC ayant gardé l’anonymat.

Cependant, certains étudiants interrogés ont sollicité la prolifération de points d’accès, de sorte à couvrir tout le site et assurer la connexion haut débit même lorsque le volume d’utilisation augmente.

Il sied de rappeler qu’actuellement le wifi RAM est opérationnel à l’aéroport international de Ndjili, à l’UNIKIN, ISTA, UPN, INBTP, ISP Gombe et IFASIC et est en cours d’installation dans d’autres sites à travers le pays.

Lire aussi  Kasaï : Des enseignants en sit-in au gouvernorat pour exiger leurs salaires

Cink Inkonge

 

Lire aussi

Les plus populaires