Ituri : Des miliciens CODECO publient des selfies avec leurs otages

 

Depuis la matinée de ce vendredi 4 mars 2022, des images des présumés miliciens de la Coopérative pour le Développement au Congo (CODECO) avec quelques membres de la Task Force pour la Paix, la Réconciliation et la Reconstruction de la province de l’Ituri, circulent sur les réseaux sociaux.

Sur ces photographies, on voit notamment Thomas Lubanga, coordonnateur de la Task Force, arborant un large sourire au milieu d’un groupe de miliciens. Sur une deuxième photo, on reconnaît facilement le Professeur Dhetchuvi entre trois (3) miliciens.

Ces photographies sont diversement interprétées par l’opinion publique dans la province de l’Ituri. Si pour les uns, ces photos sont bien la preuve que les membres de la Task Force sont encore en vie, pour d’autres ces photographies sont un « autre défi que lance la CODECO aux autorités ».


Alors qu’ils se trouvaient à Bambu, dans le territoire de Djugu pour une « mission officielle », les membres de la Task Force, avaient résolu, le 16 février 2022, d’aller prendre langue avec des miliciens CODECO à Lipri.

Surpris par des bombardements de l’armée contre leurs positions, les miliciens libèrent deux (2) journalistes et le porte-parole de la Task Force tout en retenant six (6) autres parmi lesquelles deux (2) colonels de l’armée. Pour libérer leurs otages, les miliciens CODECO exigent la fin de l’état de siège.

Andy Kambale Matuku

 

Lire aussi

Les plus populaires