RDC : La Ministre du portefeuille suspend les mandataires de la Regideso, Cobil, SCTP et Sonahydroc

 

La Ministre du portefeuille, Adèle Kayinda a suspendu quelques mandataires des entreprises publiques de la République Démocratique du Congo (RDC).

Dans une correspondance du 07 mars, des mandataires de la Regideso, Sonahydroc, Cobil et la SCPT (ex-ONATRA) sont frappés par cette mesure de suspension.

D’après des sources au ministère du portefeuille, ces mandataires sont reprochés d’avoir détourné des fonds publics et bien d’autres faits.


Cette suspension est une réponse à la demande de l’Inspection Générale des Finances, qui dans sa lettre adressée à Adèle Kayinda, avait dénoncé la gestion calamiteuse de la Regideso, la surfacturation des profiles métalliques à la SCTP (ex-ONATRA), les observations définitives sur la gestion de la société Cobil SA ainsi que le rapport de contrôle de gestion de Sonahydroc SA.

Hervé Landry Ngoyi

 

Lire aussi  RDC : Le Conseil de Fulgence Muteba à Tshisekedi

Lire aussi

Les plus populaires