Kasaï-EPST : Le Gouvernement provincial lance la campagne « pas une école publique sans bancs en RDC »

 

Le Vice-gouverneur du Kasaï Gaston Nkole Tshimuanga a lancé, ce mercredi 9 mars 2022, une campagne d’appui à la gratuité de l’enseignement de base denomée « pas une école sans bancs en RDC », sous financement de Fonds pour la Promotion de l’Éducation et la Formation (FPEP).

Selon le coordonnateur de FPEP/Kasaï Bernard Ngalamulume Kayembe, « la campagne lancée ce jour vise à doter les écoles publiques concernées par la gratuité de l’enseignement, des bancs » pour que les enseignements se déroulent dans de bonnes conditions.

A l’occasion, cent (100) bancs ont été remis aux trois (3) écoles de la ville de Tshikapa, dans la province éducationnelle Kasai 1 ; il s’agit de l’institut de Tshikapa qui a reçu quarante (40) bancs, l’Ecole primaire 2 Tuakadisanga trente-cinq (35), et l’EP Kasaï 1 vingt-cinq (25).


Le Vice-gouverneur Gaston Nkole se dit « satisfait » de cette opération qui vient alléger les conditions d’études longtemps pénalisées par le manque des assises, rendant difficile l’acquisition des connaissances dans les écoles.

Lire aussi  Clôture du mois de la femme : la coordination estudiantine de l'ISTA en conférence-débat ce lundi 29 mars

En somme, il est de nouveau prévu la remise de mille (1000) bancs au mois de juillet prochain dans les écoles du Kasaï. Chacune des provinces éducationnelle aura cinq cents (500) bancs, « dans le souci de soutenir la gratuité de l’enseignement ».

Cette campagne a été lancée à Mbuji-Mayi au Kasaï-Oriental en 2021, par le Ministre national de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique (EPST) Tony Muaba. Trois (3) provinces ont été déjà servies par cette campagne : il s’agit de Kinshasa, Haut-Katanga et Kasaï-Oriental. Le Kasaï est la quatrième province bénéficiaire de cette « grâce du Chef de l’État ».

Diaris Kindalo, à Tshikapa

 

Lire aussi

Les plus populaires