Kwilu : Pénurie des produits agricoles sur les marchés de Masi-Manimba après le passage des criquets ravageurs

 

Il y a de plus en plus rareté des produits agricoles sur les marchés du territoire de Masi-Manimba, dans la province du Kwilu.

Selon l’administrateur du territoire de Masi-Manimba Jean-Bosco Mukubidi, cette pénurie des produits agricoles est due au passage des criquets ravageurs qui ont détruit des boutures des manioc, les arachides et maïs dans différents champs de la contrée.

« (…) Les sauterelles avaient ravagé beaucoup de cultures, c’est l’une des conséquences de cette rareté. Il faudrait améliorer les semences et espérons que les sauterelles ne vont plus revenir », a-t-il déclaré.


Le numéro un du territoire de Masi-Manimba indique également que les semences utilisées ne sont plus adaptées au sol. Cette situation pousse les habitants à se procurer ailleurs des produits agricoles alors qu’ils en étaient les producteurs.

« (…) Le problème qui se pose est que les boutures que nous avons là ne répondent plus avec la terre, quel que soit les manioc ou arachides. La terre n’accepte plus les anciennes boutures que nous utilisons. Donc la semence n’est plus adaptée à notre sol », a-t-il ajouté.

Lire aussi  Kananga/NSCC : J.P Kayumba suspendu ade la NSCC pour "incompétence et usurpation du pouvoir"

Le manioc et maïs étant l’aliment de base non seulement au territoire de Masi-Manimba, mais également dans la province du Kwilu, Jean-Bosco Mukubi sollicite l’implication du Gouvernement afin de doter les boutures à cette population de son territoire.

Patrick Matanga, à Bandundu

 

Lire aussi

Les plus populaires