Ituri : 3 morts et plusieurs maisons incendiées par les ADF à Mambelenga (Société civile)

 

Trois (3) personnes, toutes civiles, ont perdu la vie, mercredi 9 mars 2022, dans une attaque contre le village Mambelenga, à douze (12) kilomètres à l’ouest de Ottomaber, dans la chefferie de Walese Vonkutu au sud du territoire d’Irumu, dans la province de l’Ituri.

D’après les sources de la société civile dans la zone, cette attaque des rebelles ougandais des Forces Démocratiques Alliées (ADF) s’est produite en pleine journée de mercredi 9 mars 2022. Outre les personnes tuées, plusieurs maisons ont également été incendiées, ajoute Christophe Munyanderu, activiste des droits humains qui livre la nouvelle.

La même source indique que ces ADF se sont affrontés à un groupe de miliciens Maï-Maï qui contrôlent cette zone. Il s’observe un déplacement massif de populations dans la zone suite à cette attaque. Le coordonnateur de la Convention pour le Respect des Droits Humains (CRDH) « réitère mon soutien aux militaires(…) » et appelle l’armée à « poursuivre ces ADF même du côté ouest ».


Malgré le lancement des offensives conjointes entre les armées congolaise et ougandaise contre plusieurs de leurs bastions, les ADF n’ont cessé d’attaquer plusieurs agglomérations dans les provinces du Nord-Kivu (Beni) et de l’Ituri (Irumu et Mambasa).

Lire aussi  Nord-Kivu : 2 miliciens Maï-Maï quittent la brousse à Beni

Andy Kambale Matuku

 

Lire aussi

Les plus populaires