Ituri : Un mort et deux personnes prises en otage par la milice Zaïre à Yedi (Mambasa)

 

Les miliciens du groupe d’auto-défense Zaïre, actif dans le territoire de Djugu, dans la province de l’Ituri, ont envahi, dans la journée de ce vendredi 18 mars 2022, la localité de Yedi, dans le groupement Karani, au nord de Mambasa.


D’après le député national Emmanuel Leku, chef de chefferie de Walese Karo, une cinquantaine de miliciens armés, conduits par un certain Pharaon, ont fait incursion dans le village Yedi. Sur place, une femme a reçu deux (2) balles et est morte sur place. Selon la même source, deux (2) personnes ont été kidnappées par ces miliciens qui ont également pillé plusieurs boutiques de la place.

Contacté par ACTU7.CD depuis Bunia où il séjourne, l’administrateur policier du territoire de Mambasa confirme cette nouvelle. Le commissaire supérieur principal Matadi Muyapandi Jean-Baptiste indique que l’armée a repris le contrôle de la situation et qu’une personne parmi les otages a réussi à échapper.


Dans la même journée de vendredi 18 mars 2022, le député national Emmanuel Leku a partagé dans plusieurs groupes WhatsApp des éléments sonores d’un individu qui, se présentant comme membre de la milice Zaïre, lui proférait des menaces de mort. Dans ces éléments sonores, cet individu non autrement identifié n’a pas apprécié le fait que le député ait dénoncé cette attaque.

C’est depuis janvier 2022 que les groupes armés Zaïre et Coopérative pour le Développement au Congo (CODECO) font des incursions dans le territoire de Mambasa, au groupement Karani de la chefferie de Walese Karu. Des incursions qui s’accompagnent de graves violations des droits humains.

Andy Kambale Matuku, à Mambasa

 

Lire aussi

Les plus populaires