Tournée d’Aimé Boji au Sud-Kivu : Échec et mat !

 

Aimé Boji Sangara, Ministre d’État et Ministre du budget séjourne depuis quelques jours au Sud-Kivu, son fief électoral sous la bannière de l’Union pour la Nation Congolaise, UNC, formation politique chère à Vital Kamerhe.

À en croire les images qui font le tour des réseaux sociaux, Aimé Boji a mordu la poussière à son arrivée à Bukavu, chef-lieu de Province. Pas de drapeaux de l’UNC son parti sinon ceux de l’UDPS (union pour la démocratie et le progrès social) et de l’AFDC (Alliance des Forces Démocratiques du Congo) de Bahati Lukwebo. Question : Aimé Boji serait-il en déphasage avec son parti? L’on n’est pas loin de la réponse affirmative, pensent des observateurs avertis. Dans un discours jugé aussi peu convaincant, l’homme est en perte de vitesse. L’ancien secrétaire général de l’UNC, « est loin de fédérer des énergies au profit de son parti », fait-on savoir.

Boji Sangara d’après un analyste, « tente sa carte politique dans le néant ignorant que ses frères du Sud- Kivu, sont matures ». « Personne n’aurait imaginé voir Aimé Boji échouer. Mais les faits sont là, échec et mat au Sud-Kivu pour cet acteur politique réputé maître des lieux », conclut cet analyste.

Lire aussi  RDC : Éclaboussé dans une affaire de détournement, le Ministre John Ntumba condamné à démissionner (Article 166 de la Constitution)

Zamenga Odimbale

 

Lire aussi

Les plus populaires