Ituri : Face à l’augmentation du trafic routier, l’administrateur militaire de Mambasa impose le déchargement des véhicules au pont Ituri (Teturi)

 

Face à l’augmentation du trafic routier entre les territoires de Beni (Nord-Kivu) et Mambasa (Ituri) suite à la réhabilitation de l’axe routier Makeke-Mambasa, le pont Ituri situé sur la rivière du même nom, à environs quarante (40) kilomètres au sud de Mambasa, court le risque d’être endommagé.

Pour prévenir le pire et préserver cet ouvrage, l’administrateur militaire du territoire de Mambasa vient d’instaurer un dispositif de traversée sécurisée par « déchargement » pour tout véhicule dont le « tonnage dépasse les exigences techniques actuelles ». La mesure de l’autorité territoriale est contenue dans un communiqué officiel rendu public ce lundi 11 avril 2022.

Dans ce document dont une copie est parvenue à ACTU7.CD, le colonel Maxime Tshishimbi Mpombwa enjoint les usagers de l’axe routier Makeke-Mambasa de « prendre leurs dispositions pour se conformer à cette nouvelle donne ».


« (…) Tout récalcitrant à cette mesure s’exposera à des poursuites judiciaires (…) Les chefs de service de Transcom, les chefs de chefferies voisines de Babila Bakwanza et Babila Babombi (…) sont tenus à veiller à l’application de cette mesure », lit-on dans ce document.

Lire aussi  Goma : Deux jeunes tués dans le quartier Virunga par des bandits armés

Long de près de cent vingt (120) kilomètres, l’axe routier Makeke-Mambasa est réhabilité à près de 90 % par l’entreprise Jerryson Construction avec le financement du Gouvernement provincial. Depuis plusieurs mois, cette route est la principale jonction entre les provinces de l’Ituri et du Nord-Kivu. L’axe routier Luna-Komanda étant devenu un « mouroir » suite aux attaques répétitives contre les véhicules par les présumés combattants ougandais des Forces Démocratiques Alliées (ADF)…

Andy Kambale Matuku, à Mambasa

 

Lire aussi

Les plus populaires