État de siège au Nord-Kivu et en Ituri : “La visite du Chef du gouvernement dans ces deux provinces a permis de dégager les avancées et défis à relever” (Conseil des Ministres)

 

Lors de la réunion du Conseil des Ministres à Kinshasa vendredi 15 avril 2022, le Premier ministre a informé le conseil de sa mission effectuée, à Goma au Nord-Kivu et à Bunia en Ituri du lundi 11 au mercredi 13 avril 2022, dans le cadre de l’évaluation des mesures d’application de l’état de siège dans ces provinces.


Outre les députés nationaux et sénateurs, membres de la commission Défense et Sécurité, originaires de ces deux entités provinciales, le Chef d’Etat-Major Général des FARDC et le commissaire général de la Police nationale congolaise, dix (10) membres du gouvernement central
ont fait partie de la délégation.

Il a indiqué que « ce séjour, intervenant près d’un an depuis la proclamation de l’état de siège dans cette partie du pays, a permis de dégager les avancées et défis à relever, ainsi que de prendre en compte les recommandations adressées au gouvernement de la République, par les gouverneurs militaires lors des réunions de sécurité, et les préoccupations des différents acteurs sociaux, économiques et politiques ».



C’est depuis le mois de mai 2021 que les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri sont sous le régime de l’état de siège décrété par le chef de l’État Congolais Félix Antoine Tshisekedi qui a comme objectif de neutraliser tous les groupes armés négatifs qui massacrent et insécurisent la population de ces deux régions dans l’Est de la RD Congo.

David Lupemba

 

Lire aussi

Les plus populaires