Santé : Un nouveau cas d’Ebola déclaré à l’Equateur

La République Démocratique du Congo vient d’enregistrer un nouveau cas de la maladie à Virus Ebola dans la province de l’Equateur, précisément dans la zone de santé de Wangata, ville de Mbandaka. Cette nouvelle a été annoncée dans une déclaration faite le 22 Avril, par le Ministre de la Santé Publique, Hygiène et Prévention, Jean-Jacques Mbungani.


D’après le document transmis à ACTU7.CD, il s’agit « d’un étudiant de 31 ans, hospitalisé en date du 19 avril 2022 à l’Hôpital Général de Wangata, décédé dans un tableau hémorragique le 21 avril 2022 au centre de Traitement Ebola (CTE) de l’HGR Wangata ».

L’on précise par ailleurs « qu’un prélèvement sanguin et un Swab ont été effectués à la même date par l’équipe de l’HGR Wangata, testés à Mbandaka et CTE Wangata. Et les 2 échantillons ont été positifs à Mbandaka et puis envoyés à l’INRB Kinshasa pour contrôle de qualité et le résultat est revenu aussi positif au Virus Ebola ».


Dans cette déclaration, le ministre de la santé Publique Hygiène et Prévention rassure que les équipe de la Division provinciale de santé et de zone de santé de Wangata sont déjà sur le terrain pour mener les activités de riposte, notamment le listage et le suivi d’environ 74 contacts à ce jour et la décontamination des formations sanitaires et des ménages est en cours.

Pour ce faire, il a invité la population de Mbandaka à s’impliquer à la réponse, car estime-t-il, « avec l’expérience avérée de la gestion de la maladie à Virus Ebola lors de récentes épidémies, les équipes de riposte de la province accompagnées par le niveau central pourront arriver à contrôler dans les meilleurs délais cette épidémie ».

José Muyaya

Lire aussi

Les plus populaires