Reprise de consultations à Nairobi ce dimanche sans la branche M23/ Makenga

 

Les consultations sur la paix entre le gouvernement de la République et les groupes armés congolais se sont poursuivies ce dimanche 24 avril, sans la présence dans la salle, des délégués du M23/ Makenga.

La mise à l’écart de ce mouvement armé était une exigence posée depuis le samedi soir par les émissaires du Chef de l’Etat Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo en raison de la reprise des combats, par ce groupe armé dans le Nord Kivu.

En plus de deux autres de samedi restés dans le processus après la mise à l’ecart du M23/Makenga, 6 autres groupes, arrivés le samedi soir à Nairobi, ont rejoint ce processus ce dimanche.
Il s’agit essentiellement des groupes actifs dans le Sud-Kivu dans les territoires d’Uvira, Fizi, Mwenga et le plateau de Minembwe.


La facilitation kenyane a confirmé l’arrivée, au courant de cette journée, de plusieurs autres groupes armés opérant dans le Nord-Kivu et l’Ituri déjà pris en charge du point de vue de la logistique par l’organisation.

Lire aussi  Ituri : Des jeunes dans les rues de Mambasa ce lundi pour "dénoncer l'insécurité et exiger le révélèment de la 31e brigade" des FARDC

Hervé Landry Ngoyi

 

 

Lire aussi

Les plus populaires