Journée internationale de sage femme au Kasaï : Le gouvernement « s’engage à lutter contre la mortalité infantile et la formation des ressources humaines »

 

« Le gouvernement provincial du Kasaï s’engage à lutter contre la mortalité maternelle et infantile sur toute l’étendue de la province, à travers la formation des sages femmes pour une meilleure prise en charge des accouchements et autres services de la santé de la reproduction », a souligné le ministre provincial de la santé, Ferdinand Mposhampa à l’occasion de la célébration de la journée internationale de la sage femme, le jeudi 5 mai 2022.


Pour sa part, le médecin coordonnateur provincial du programme national de la santé de reproduction (PNSR), Célestin Mamba, « au moins 32 femmes perdent la vie par heure au Monde, 3 en République Démocratique du Congo, lors des accouchements, et trois cent trente (330) morts nés ont été enregistrés au cours de l’année 2021 ».

« Au monde, 32 femmes meurent par heure, mais en RDC 3 femmes perdent leur vie suite aux causes liées à l’accouchement maternel. Le Kasaï a enregistré en 2021, 52.399 accouchements, dont 52.691 naissances vivantes et 330 morts nés », a précisé ce médecin coordonnateur de PNSR Kasaï.


Selon la présidente de la société congolaise de sage femme (SCOSAF), Mado Kamiyongo, « la province compte à présent moins de 200 sages femmes qualifiées, voilà pourquoi l’appui à la formation s’avère indispensable », a-t-elle dit aux partenaires présents à la cérémonie.

Cette célébration a été organisée par le Gouvernement provincial du Kasaï, en collaboration avec l’Association de la pratique sage-femme avec l’appui du fonds des Nations-Unies pour la population (UNFPA) à travers son partenaire de mise en œuvre ADRA Kasaï dans le cadre du projet Canadien.

Avant cette célébration, tout a été précédé par une marche de santé organisée par cette corporation de sage femme, d’où la clinique mobile tenue après la célébration pour l’offre gratuite de service de planification familiale a été organisée, ainsi que la visite de stands qui a servi à la présentation de différentes gammes contraceptives.

Le monde entier célèbre le 5 mai de chaque année, la journée internationale de sage femme. Pour cette année, le thème retenu est : cent (100) ans de progrès.

Diaris Kindalo à Tshikapa

 

Lire aussi

Les plus populaires