Insécurité dans l’Est de la RDC : Le conclave de Nairobi décide du déploiement imminent de la force régionale sans l’armée rwandaise

 

Réunis en conclave sur la situation sécuritaire à l’Est de la RDC, les présidents Uhuru Kenyatta, Félix Antoine Tshisekedi, Yoweri Museveni, Salva Kir, Evariste Ndayishimiye, Paul Kagame et le représentant de la présidente Samia Suhulu ont approuvé le déploiement imminent de la force militaire régionale à l’Est de la République démocratique du congo.


Placée sous le commandement militaire du Kenya, cette force devrait être opérationnelle dans les prochaines semaines.

La taille de cette force, la durée des opérations et d’autres informations opérationnelles feront l’objet d’une communication ultérieure spécifique.


En attendant le communiqué final du State House, une source bien introduite au palais présidentiel de Nairobi nous a confirmé que les troupes rwandaises ne seront pas déployées en terre congolaise.

Après une journée des discussions avec parfois des séquences très tendues , les 6 chefs d’Etat ont aussi noté avec satisfaction les avancées significatives du processus politique de Nairobi avec les consultations menées par l’équipe mixte RDC-Kenya.
Ce processus irréversible doit se poursuivre avec les acteurs engagés dans la voie pacifique.

Les 6 dirigeants ont unanimement condamné la campagne de haine , de stigmatisation et d’appels à la violence.
Ils ont lancé un appel au calme.

Tiré de la cellule de communication de la présidence

 

Lire aussi

Les plus populaires