RDC : Les réserves de change atteignent un niveau historique de 4,2 milliards de dollars (BCC)

Les finances de la République Démocratique du Congo (RDC) se portent très bien. Invitée à prendre la parole devant le conseil des ministres réuni vendredi 15 juillet 2022, la gouverneure de la Banque Centrale du Congo (BCC) a révélé que les réserves nationales ont atteint un niveau record.


Les réserves de change de la RDC « se situent à ce jour à un niveau historique d’un peu plus de quatre milliards (4,2) de dollars américains ». Selon les estimations de la BCC, ce niveau « représente deux (2) mois d’importations des biens et services ».

Le gouvernement justifie cette hausse par le « financement du Fonds Monétaire International (FMI) de l’ordre de deux cent trois (203) millions de dollars au titre d’appui à la balance des paiements, à la faveur de la conclusion de la revue du Programme appuyé par la Facilité Elargie de Crédit (FEC) ».


Malgré cette embellie, reconnaît le gouvernement, « notre économie reste exposée aux facteurs de risques externes ». C’est notamment « le ralentissement actuel du cours du cuivre et l’augmentation des Taux Directeurs au niveau des Banques Centrales et des risques internes, prioritairement la persistance des pressions inflationnistes à l’envolée des prix des produits pétroliers et céréaliers ».

Andy Kambale Matuku

Lire aussi

Les plus populaires